DICTIONNAIRE  de la Mythologie  gréco-romaine
Pâris
Home 3.jpg Aide 5.gif
loupe 7 zeus.gif Lien Qui sommes-nous.gif
Jn  
Parques 11 ©
-5
P   Nom             Histoire                                   Père         Conjoint(s)     Enfant(s)    
                                                            Mère                          
Pâris Hécube avait eu un songe lui révêlant qu'elle accouchait d'une torche allumée. Le devin Aesacos expliqua que l'enfant serait la cause de la ruine de Troie. Il fut donc donné au berger Agélaos pour l'exposer sur le mont Ida. Or cinq jours après, l'enfant vivait Priam Oenone Corythos
1 Alexandre Hécube Hélène Héléna, Bunomos, 0
Aganos, Idaeos
encore, allaité par une ourse. Le berger l'éleva. Plus tard, il accompagna un taureau qui devait être le prix d'une compétition. Pâris remporta ces jeux devant les fils de Priam eux-mêmes. Deiphobe le menaça, mais Cassandre fille de Priam et prophétesse reconnut son frère. Il fut reçut comme prince bien qu'il resta dans la montagne où il épousa Oenone.

Mais un jour sur l'Ida, Hermès vint le trouver pour départager trois déesses; Héra, Athéna et Aphrodite, dans un curieux concours de beauté. Après son choix, il devait remetttre à la gagnante une pomme d'or remise par Eris. Héra lui promit la possession du monde, Athéna la victoire et Aphrodite l'amour de la plus belle femme. Il choisit cette dernière. Elle lui montra Hélène de Sparte, épouse de Ménélas. Or son père l'envoya à Sparte en ambassadeur. Il ne revint pas seul et Hélène l'accompagnait, enlevée ou consentante. De nombreuses délégations furent adressées à Priam pour qu'il restitue Hélène à son époux, mais toutes échouèrent. Ces échecs fournirent à Agamemnon, frère de Ménélas et roi des rois, l'occasion de partir en guerre et de détruire Troie.

C'est l'objet du livre d'Homère; l'Iliade. Il y est un pauvre petit guerrier. Il se bat contre Ménélas qui le domine et va le tuer quand Aphrodite le sauve en le faisant disparaître. Troie se moque de lui. Pourtant c'est une de ses flèches qui transperce le talon d'Achille et le tue. Il est vrai que la flèche était guidée par Apollon très faché contre Achille. Puis il reçoit de Philoctète une flèche empoisonné d'Héraclès. Oenone lui avait promis de le guérir de tous les maux. Il se rend sur le mont Ida, mais abandonnée depuis vingt ans, son épouse ne le sauve pas. Il meurt et elle se pend. Troie est prise, pillée et brulée, laissant la prophétie s'accomplir.
Parnasos - Poséidon
1 Cléodora (Po) 0