Prométhée enchaîné au Caucase
Home 3.jpg Aide 5.gif
loupe 7 zeus.gif Lien Qui sommes-nous.gif
Jt  
11 ©
Zeus s'est fâché, car la tromperie de Prométhée ne lui plaisait pas, mais le vol du feu; savoir des Dieux, était inacceptable. Il condamna Prométhée à être fixé pour l'éternité aux rochers par l'art des chaines d'Héphaistos et il dépécha Cratès (le Haut Pouvoir) et Bia (La Vive Force)
Eschyle décrit la scène dans son "Prométhée enchaîné"
Commence un long monologue de Prométhée, clamant l'indignité du chatiment "J'en appelle à vous: comment me traitent les Dieux, moi qui suit Dieu.". Puis, il ajoute "Je ne peux pas non plus garder le silence ! J'ai gratifié les mortels d'un noble don, et c'est pour cela que je suis asservi à la fatalité de ce sort accablant. Je suis le quêteur de feu, qui en a enfermé et ramené le germe au creux d'un roseau; et ce que j'ai dérobé là, s'est révêlé pour les hommes une immense ressource, en leur ouvrant le secret de toutes industries."
Cratès et Bia se saisissent de Prométhée, tandis qu'Héphaistos fixe les chaînes sur le rocher.
Gravure de Flaxman - 1794