DICTIONNAIRE  de la Mythologie  gréco-romaine
Dicé
Home 3.jpg Aide 5.gif
loupe 7 zeus.gif Lien Qui sommes-nous.gif
Mi  
Diomède (T) 20 ©
-9
D   Nom             Histoire                                   Père         Conjoint(s)     Enfant(s)  
                                                            Mère                          
Dicé "Justice personnifiée". Nom de l'une des Heures. Zeus
1 Thémis 0
Dimas  Roi d'Arcadie. Dardanos
1 Deimas Chrysé 0
Dindyme (C) Montagne prés de Cyzique.
1 0
Dindyme (P) Montagne de Phrygie connue pour son culte à Cybèle. C'est là que Zeus dans son sommeil féconda la terre et donna naissance à Agdistis, monstre hermaphrodite qui, émasculé par les dieux, donna la Déesse Cybèle.
1 0
Dindymè Nom donné à la mère de Cybèle qui ne serait autre qu'un nom local de Gaia. Cybèle, Dindymè et Gaia sont assimilées comme des Déesses mères. Cybèle
1 0
Dindymène Surnom de Cybèle en relation avec le mont Dindyme de Phrygie. Zeus
1 Gaia - Dindymè 0
Dioclès Roi de Phères. Il offrit l'hospitalité à Télémaque et Pisistrate lors de leur voyage vers Sparte. Orsilochos (A) Orsilochos (D)
1 Créthon 0
Diomède (A)
Roi de Bistones de Thrace. Connut par ses quatre juments anthropophages que dû maitriser Héraclès. Il tua Diomède et le donna à manger à ses juments qui cessèrent d'être féroce. Arès
Cyrène / Pyréné (A)
1 0
Diomède (T) Roi d'Argos. L'un des chefs de la revanche contre Thèbes, les Epigones au cours de laquelle mourut Aegialée, son beau-frère. Il éleva son fils Cyanippe et épousa sa fille. Il combattit ensuite à Calydon les fils d'Agrios qui avaient usurpé le trone de son grand-père Oenée.  Tydée Aegialé
Dèipylé Evippé
Diomède (T) blesse Arès - John Flaxman
1
0
Calydon les fils d'Agrios qui avaient usurpé le trone de son grand-père Oenée. Prétendant d'Hèlène, il se soumit à sa promesse et combattit à Troie avec quatre-vingt navires d'Argos. Courageux, il est de plus protégé d'Athéna.

Un jour, il tue le troyen Pandaros, blesse Enée, met en fuite Arès qui s'était mélé à la bataille et blesse Aphrodite d'un coup de lance. Face à Glaucos, il s'apprète à combattre, puis constatant que leurs familles sont amies, ils pactisent et échangent leurs armes. Il secourt Nestor, poursuit Hector.

Avec Ulysse, il pénètre de nuit dans Troie et tue Dolon ainsi que le roi de Thrace Rhésos. Il part chercher Philoctète, indispensable à la victoire finale.

Il rentre facilement à Argos, mais il est évincé du pouvoir, sa femme ayant trouvé en Cométès, un autre défenseur. Il s'embarque pour l'Italie. Il épouse la fille de Daunus qui lui donne la ville d'Argyppa, puis il fonde; Bénévent, Sipontum, Canusium, Aequum, Tuticum et Vénusia.

Cette dernière pour apaiser Aphrodite (Vénus) qui, depuis sa blessure, le poursuivait de sa haine. En effet, outre l'amour adultère qu'elle avait inspiré à Aegialé, elle avait changé en oiseaux les lieutenants de Diomède; Acmon, Lycos, Idas, Nictée, Rhéxénor et Abas et ceux-ci vivaient ainsi au large de l'Apulie dans les îles de Diomède. A sa mort, Athéna et les dieux lui rendirent hommage.