Les Enfers - Les Divins Lieux
Home 3.jpg Aide 5.gif
loupe 7 zeus.gif Lien Qui sommes-nous.gif
Ms  
18 ©
Ces Divins Lieux étaient désormais placés, et nombre de divinités s'y activent pour former ensemble "l'Espace des Enfers", lieux sombres et terrifiants où se rendraient les Dieux punis, le Gouvernement des Enfers avec Hadès, frère de Zeus et son épouse (enlevée) Perséphone et les âmes des mortels lorsqu'ils apparaîtront.
On accédait aux Enfers par les grottes, crevasses, anfractuosités, gouffres. Ainsi les Grecs désignaient les roches du cap Ténare - péninsule centrale du Magne de Messénie au sud du Péloponnèse, comme l'entrée majeure des Enfers, les Romains désigneront les grottes de Cumes (Enée) ou les gouffres du lac volcanique Averne (l'un et l'autre près de Naples en Italie). D'autres mentionnent l'accès au-delà de l'Océan à l'ouest, donc passé les colonnes d'Hercule (détroit de Gibraltar), d'autres encore voient dans les eaux d'une fontaine d'Arcadie une résurgence des eaux du Styx.
Quatre fleuves interdisaient le passage vers l'entrée des Enfers; le Styx - fille ainée d'Océan (ou d'Erèbe et de Nyx) - nymphe-fleuve qui interdisait tout accès au monde infernal, l'Achéron - fleuve de la douleur, le Cocyte - fleuve des gémissements et des pleurs des hommes dans l'Hybris (la Démesure), et le Phlégéthon (ou Pyriphlégéthon) - fleuve de feu. Pour passer sur le Styx (voire l'Achéron), il n'y avait qu'un seul moyen; la barque du nocher Charon qui prélevait son obole, laquelle était placée dans la bouche des morts à cette fin.
"Plan" des Enfers selon Virgile
Notons ici une autre fonction de l'océanide-fleuve Styx qui était la garante des serments prononcés par son nom. Ni les hommes, pas même les Dieux fut-ce Zeus lui-même, ne pouvaient se dédire de leurs engagements s'ils avaient jurés par le Styx.
L'entrée était gardé par Cerbère, fils d'Echidna, un chien à trois têtes, une crinière de serpents et une queue de dragon (Hésiode mentionne cinquante têtes et Horace cent). Le fidèle gardien d'Hadès, enchainé à l'entrée des Enfers, dévorait les vivants qui voulaient entrer aux Enfers, laissait passer les âmes des morts, et les empêchait de sortir. Néanmoins les âmes terrorisées amadouaient le monstre avec des gateaux au miel qu'on avait déposé dans leur tombe.